Comment bien régler sa cigarette électronique

Accueil CBD Comment bien régler sa cigarette électronique

Faut il bien régler sa cigarette électronique ?

Après avoir acheté son kit de cigarette électronique, l’objectif est de trouver le meilleur réglage pour son mode de papotage. Une cigarette électronique se compose de plusieurs éléments : la résistance, le clearomiseur, l’atomiseur, le liquide, et le drip tip. Certaines parties sont fixes et ne se règlent pas, tandis que d’autres nécessitent un ajustement pour bien vaper.

Il n’est pas simple de savoir vraiment comment régler sa cigarette électronique, c’est pourquoi nous avons écrit ce guide afin de vous aider dans cette démarche. Il y a plusieurs modes avec des fonctions différentes qui existent pour offrir une qualité de vape. En ajustant correctement son appareil, on optimise son vapotage et on améliore ainsi le plaisir ressenti. Voyons un peu quels sont les réglages qui influent sur la vape. 

Les modes de fonctionnement d’une cigarette électronique

Une cigarette électronique dispose de plusieurs modes : il y a le mode power qui permet de choisir la puissance de la vape; le contrôle de température valable uniquement pour les résistances en titane et en nickel; le bypass qui permet de passer d’un mode électronique à un mode mécanique; et enfin le curve qui est une courbe personnalisée pour les variations de la puissance de l’attention et de la température.

A l’intérieur de la cigarette se trouve un programme intégré dans le circuit électronique qui permet de contrôler ses différents réglages. Il est ainsi possible de modifier la température de la vapeur, de changer la puissance de la vapoteuse, et d’enregistrer à la fin ses préférences comme sur un petit ordinateur. Une fois que vous avez réglé la cigarette pour qu’elle vous offre la meilleure qualité de vape, vous n’avez plus rien à changer, puisque le programme aura intégré ce que vous aimez le mieux.

Le mode Power 

Le mode Power permet de modifier la puissance en Watt de la cigarette électronique. Ce réglage permet d’envoyer des puissances adaptées à la valeur de la résistance. Chaque atomiseur possède en effet une plage d’utilisation, dont la puissance reçue dépend de la force du courant électrique envoyé par la batterie. Dans le mode Power, on a juste cette puissance à la qualité de l’atomiseur pour éviter tout risque de surchauffe et d’explosion. Une fois que ce réglage est effectué, on n’y touche plus et la cigarette électronique fonctionne avec la bonne valeur de résistance.

Le mode contrôle de température

Peut-être que c’est la première fois que vous entendez parler du mode de contrôle de température d’une cigarette électronique. C’est bien normal, vous venez d’acheter votre kit et vous avez encore plein de choses à apprendre sur la façon de régler sa vapoteuse. Vous allez voir que cette fonctionnalité est incontournable pour bien vaper. Le contrôle de la température permet de contrôler la température de la vapeur produite par la résistance. Ce mode n’est possible que sur certaines cigarettes électroniques qui ont une résistance adaptée.

Le mode semi-régulé ou bypass

Le mode bypass permet de basculer du mod électronique qui est une cigarette avec des réglages ajoutés, et le mod mécanique qui est une cigarette électronique brute sans aucun réglage. L’avantage avec ce mode, c’est de pouvoir bénéficier des sécurités de base de la vapoteuse. Par contre, il convient de l’utiliser à bon escient dans tous les modèles de cigarettes. Car en activant le btpass, on envoie toute la puissance de la résistance dans la cigarette pour produire de la chaleur qui elle-même va produire de la vapeur à partir du liquide. Si la puissance envoyée est trop importante, alors la résistance va se détériorer. C’est pour cela qu’il faut bien se référer aux caractéristiques techniques des résistances utilisées dans ses cigarettes pour que cela ne devienne pas dangereux.

Le mode curve

Le mode curve permet de personnaliser complètement la vapoteuse. Si vous êtes pointilleux, alors vous aurez besoin de régler votre cigarette électronique dans les moindres détails, pour avoir un confort de vape optimale selon votre goût. Le mode curve permet de créer une courbe en temps réel des variations de puissance de tension ou de température. C’est un mode qui convient très bien pour les clearomiseurs qui ont besoin d’une grosse puissance comme dans les cigarettes électroniques avec une grande capacité.

Vous utiliserez le mode curve pour faire varier la puissance afin qu’elle augmente lentement jusqu’à la valeur désirée. ainsi, le vapotage se fait progressivement, pour éviter de se prendre subitement dès le matin une grosse quantité de vapeur.  Il s’agit donc de régler la puissance envoyée dès la première seconde, puis la deuxième, la troisième, etc.

Régler ca cigarette électronique en fonction du type de vapotage

comment bien régler sa cigarette électronique pour avoir un confort de vape optimale ? Cela dépend du type d’inhalation désirée, de sa manière de vapoter, et de l’attention en Volt envoyé dans la cigarette. Pour reproduire au mieux les sensations d’une vraie cigarette avec de la nicotine, il y a deux manières de vaper. La première s’appelle la vape MTL qui permet d’envoyer la vapeur de la bouche vers les poumons, la seconde s’appelle la vape DL qui envoie la vapeur directement vers les poumons.

Réglage pour une vape MTL

La vape MTL représente l’inhalation d’une faible quantité de vapeur similaire à ce que l’on pourrait absorber avec une cigarette classique qui contient du tabac et de la nicotine. On parle alors d’inhalation indirecte, car la vapeur reste longtemps dans la bouche avant de se diriger vers les poumons. Il convient de bien régler sa cigarette électronique pour ce mode de vape, et de réduire l’airflow du clearomiseur. 

Pour le vapoteur débutant, c’est ce type d’inhalation qui convient le mieux, car il est très proche d’une cigarette classique. En plus, cela permet de ressentir au mieux le goût des liquides choisis, les saveurs restant un moment dans la bouche pour se répandre. Si vous avez choisi l’une des cigarettes électroniques qui ne contient pas un airflow, alors il faut vérifier que celle-ci possède une résistance élevée. Typiquement, elle doit être supérieure à 1 ohm. 

Réglage pour une vape DL

La vape DL est encore appelée inhalation directe. Le vapoteur aspire directement le nuage de fumée vers les poumons. Avant de pratiquer ce mode de vape, il faut déjà avoir essayé l’inhalation indirecte. C’est une expérience vraiment différente de vapoteur, qui peut donner une bien mauvaise impression pour un vapoteur débutant.  Afin de produire un bon nuage de vapeur, le liquide doit chauffer à une température élevée. Ainsi pour vaper en DL, il faut ouvrir l’airflow au maximum afin d’avoir un tirage plus aérien. Les résistances doivent avoir une valeur inférieure à 1 ohm.  Pour pratiquer le vapotage de la sorte, il vaut mieux acheter au départ un kit de cigarette électronique avec une grande autonomie.

Régler sa cigarette pour ne pas tousser

Tousser n’est jamais agréable lorsque l’on fume la cigarette électronique. La cause principale est un mauvais réglage, il est conseillé de prendre des aspirations plus longues d’environ cinq secondes. Pour moins tousser, il vaut mieux baisser la quantité de nicotine contenue dans le liquide. Si le dosage est bon, alors il faut essayer de baisser le propylène glycol car cette substance peut assécher la gorge. Enfin, il faut ajuster la puissance de la cigarette. 

Régler les Watts de sa cigarette électronique selon la résistance

Bien régler les watts de la cigarette électronique est important. En fonction  de la valeur de la résistance, le wattage n’est pas le meme . Il faut donc utiliser le tableau de valeur pour effectuer le bon réglage. Il existe un mode de configuration de la cigarette qui permet d’ajuster la bonne puissance en ohm en fonction des watts. 

Régler la température de sa vapoteuse

Le mode de température permet de contrôler la température de la cigarette électronique. Pour cela, il faut avoir des résistances avec des coils en titane, en acier ou en nickel. La température d’une cigarette électronique peut varier de 100° jusqu’à 300°. Il faut donc commencer par une valeur basse avant de choisir une température élevée située dans cet intervalle. Lorsque la résistance arrive à la bonne température, la puissance diminue pour lui permettre de rester à la bonne valeur. Le contrôle de température d’une vapoteuse évite la surchauffe de la résistance et permet de pratiquer ce petit plaiisir en toute sécurité.

En conclusion

Vous l’avez découvert dans notre guide, comment régler sa cigarette électronique est quelque chose qu’il faut apprendre dès le démarrage. Le confort de vape ne dépend pas seulement de la qualité et de la saveur du liquide, mais aussi du réglage de la résistance en ohm pour trouver la bonne valeur en watts. Les résistances des cigarettes sont importantes dans le choix de celle-ci, mais également l’autonomie de la batterie contenue dans la box. Vapoter est un véritable plaisir de nos jours, surtout avec l’utilisation de nombreux liquides diverses et variées qui permettent d’offrir un goût différent suivant les envies. Une fois que l’on a bien compris le fonctionnement de la cigarette et que l’on en fait une bonne utilisation, il ne sera pas nécessaire de trouver un meilleur effet avec le cbd ou une autre substance. Si vous souhaitez nous laisser un commentaire, il sera le bienvenu. 

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :