Gogogoldorak.fr » Les brèves » SUP : quels sont les points à retenir pour choisir sa planche ?

SUP : quels sont les points à retenir pour choisir sa planche ?

SUP : quels sont les points à retenir pour choisir sa planche ?

La pratique de plus en plus populaire le stand-up paddle nécessite avant tout un bon choix de planche en fonction du type de pratique et de son niveau.

Choisir sa planche de stand-up paddle en fonction du type de pratique

Pour surfer et faire des balades à la fois

Si vous voulez à la fois vous détendre avec votre planche et surfer de temps à autre, vous pouvez vous diriger vers une planche polyvalente ou allwaters. On arrive à ramer assez facilement sur cette planche. Elle offre un bon maintien sur l’eau tout en assurant une glisse appréciable. En fonction du temps que vous réservez à chaque pratique, vous pourriez opter pour :

  • Une planche longboard : c’est une planche étroite et longue. Elle offre une bonne vitesse. Elle est idéale pour ceux qui surfent plus qu’ils ne se baladent.
  • Une planche assez large : cette planche offre plus de stabilité et est plus facile à maîtriser. Elle est conseillée pour ceux qui se baladent plus qu’ils ne surfent.

Pour se balader

On cherchera avant tout une planche qui offre assez de largeur de façon à trouver facilement ses appuis. Les planches gonflables peuvent très bien faire l’affaire pour une balade. Par ailleurs, si vous voulez aller au-delà de 300 m, il vous faut obligatoirement choisir une planche dont la longueur est supérieure à 11’6’’ (3.5 mètres). Ceci dit, les planches les plus longues peuvent être inconfortables pour les débutants.

Pour une pratique sportive

Il existe plusieurs types de planches de surf à choisir en fonction de votre niveau :

  • La planche de type shortboard : elle peut être très instable et difficile à maîtriser. Elle est surtout réservée aux surfeurs expérimentés.
  • La planche de type Fish : c’est la planche à privilégier si vous êtes débutant. Elle peut aussi convenir aux balades à condition d’être assez longue. Cette planche n’est pas adaptée aux grandes vagues.
  • La planche de type longboard : elle est utilisable quel que soit le niveau. Elle offre une bonne glisse et peut affronter tous les types de vagues. On peut aussi s’en servir pour une balade.
  • La planche de type Tomo : c’est une planche aux petites dimensions qui offre des vitesses élevées. Elle est réservée aux surfeurs confirmés. Elle est à éviter pour une balade et n’est pas adaptée à tous les types de vagues.

Caractéristiques des planches gonflables et rigides

Le principal avantage des planches gonflables c’est qu’on peut facilement les emporter partout avec soi. Elles sont faciles à ranger et contrairement aux apparences, elles résistent très bien aux chocs et bien souvent, mieux que les planches rigides. Mais, les objets contondants sont leurs pires ennemis. On peut leur reprocher de manquer cruellement de variété et d’être exclusivement utilisables pour des balades sur de courtes distances (à partir d’un éloignement de 300 m des côtes, il est impératif d’avoir une planche rigide).

Les planches rigides offrent quant à elle une grande diversité de tailles et de designs. Elles offrent également une plus grande palette d’utilisations. Elle disposent aussi d’ailerons, qu’on peut parfois retirer selon son niveau. Ces planches sont un tantinet plus chères.

Go sur les autres articles !